Amakuru

La Croix-Rouge rwandaise renforce les habitants de Kayonza pour un développement durable

Après l’intervention de la Croix-Rouge rwandaise pour aider leurs bénéficiaires dans le district de Kayonza avec des chèvres, les efforts visant à fournir une aide essentielle ont été intensifiés pour accélérer le progrès. Les résidents expriment leur gratitude pour le soutien inestimable reçu, reconnaissant sa signification. De plus, avec les chèvres qu’ils ont reçues, ils améliorent non seulement leurs propres moyens de subsistance mais aussi fournissent une assistance à d’autres, favorisant le développement communautaire et contribuant au progrès global.

Les résidents du district de Kayonza au Rwanda connaissent une vague d’optimisme et de progrès grâce à l’intervention de la Croix-Rouge rwandaise. Suite à la distribution de chèvres aux bénéficiaires de la région, l’impact est déjà tangible, avec des membres de la communauté exprimant leur gratitude pour l’aide reçue et envisageant un avenir plus radieux.

John Bwandika, un habitant du secteur de Ruramira, du village de Karambo, partage son appréciation : “L’aide fournie par la Croix-Rouge, y compris les chèvres, nous mènera au progrès. Nous allons tous nous améliorer, et ceux qui n’ont rien reçu en bénéficieront également de notre part. Nous progresserons tous ensemble.”

Stephanie Nyirangendahimana, une autre bénéficiaire, exprime sa confiance dans l’initiative : “C’est vraiment bien, je suis sûre que je vais m’améliorer avec ces chèvres qu’ils m’ont données et puis quand ils nous ont donné où planter, nous avons planté du sorgho. Nous l’avons récolté et je suis sûre que je vais m’améliorer. Je vais continuer. Je crois en Dieu.”

Emmanuel Mazimpaka, un leader au sein de la Croix-Rouge rwandaise, souligne l’importance stratégique de l’initiative : “Ce ne sont pas seulement des chèvres que nous avons données car il y a aussi des cochons que nous avons laissées aux bénéficiaires, et il y a aussi des cultures que nous avons données pour garantir que les habitants sont prêts à planter.”

Frederick Nsekarije, le secrétaire exécutif par intérim du secteur de Ruramira, souligne l’importance de l’initiative pour la sécurité communautaire : “Nous avons donné des chèvres aux habitants et nous avons commencé à discuter avec eux, mais la sécurité globale est bien maintenue.”

Avec 2 chèvres distribuées à chaque famille dans 70 foyers des districts de Kayonza, Rwamagana et Ngoma, les efforts de la Croix-Rouge rwandaise font déjà une différence tangible dans la vie de ceux qui en ont besoin. L’initiative ne fournit pas seulement une aide immédiate, mais pose également les bases pour un développement communautaire et un renforcement à long terme.

Carine Kayitesi

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

IZASOMWE CYANE

To Top